@Vtt : test longue durée 2004

Amortisseur Fox Vanilla R | Freins Hayes | Shifters Shimano Deore | Jeu de direction FSA

Selle Italia Trans AM XO

Selle Italia Trans AM XOSelle Italia est mondialement connu pour ses fameuse selles "Flite" et leur légèreté étonnante... et leur prix tout autant ! Voici une alternative pour les fessiers sans trop le sou :-) La Trans AM XO est une selle VTT conçue pour amoindrir les effets douloureux, tant sur les fesses que le périnée, en étant creusée en son centre. En définitive, elle s'adapte à la morphologie du cycliste en s'écrasant proportionnellement aux formes plus ou moins généreuses. L'efficacité est garantie par votre serviteur, connu pour le côté cagneux de son séant. Elle n'économise pas l'achat d'un "chamois" pour éviter trop de frottements (pas trop rembourré car l'effet devient inverse), mais sa conception est clairement réussie. Autour de 45 Euros chez Décathlon.

Fox Vanilla RAmortisseur Fox Vanilla R

Bien qu'en bas de la gamme Vanilla (le Vanilla non R étant destiné à la première monte), l'amortisseur Fox Vanilla R est un must. Ici testé avec un entraxe de 190 mm pour une course de 48 mm, sur un Giant AC Team, l'efficacité de cet amorto est incroyable, n'ayons pas peur des mots, eu égard à son prix soit autour de 350 Euros. Tout le savoir-faire de Fox condensé dans ce modèle simple, sans fioritures. L'essentiel est là avec la molette rouge de réglage de la détente (gestion du retour de l'amortisseur) alliée à la classique molette de précontrainte (dureté et enfoncement à l'arrêt ou SAG).

La fabrication est soignée et la finition au dessus de tout soupçons, comme à l'accoutumé chez la firme au renard. Côté performances rien à redire que l'on soit rouleur (confort et sensibilité) ou descendeur (progressivité). Pour cette dernière pratique, la version RC ajoutant une gestion de la compression (vitesse d'enfoncement) et un "piggy back" (bonbonne) permettant un meilleur refroidissement du circuit hydraulique. Mais il faut alors envoyer fort pour justifier cet achat coûteux, sans parler du poids bien supérieur. Pour un poids pilote autour de 72 kg, le ressort standard de 450 ou 500 lbs est bien adapté : juste ce qu'il faut pour un effet pullman de première classe !

Côté entretoises, afin de l'adapter à votre monture, l'axe interne est de 1/2 pouce (12,7 mm) au même titre que chez Stratos ou Romic. Il était donc naturel de monter les entretoises hautes (en 50 mm de largeur) proposées par Stratos, car adoptant le principe traversant, bien mieux conçu que les traditionnelles entretoises en deux parties symétriques de Fox. La prise de jeu est moins rapide et la rigidité s'en ressent avec le temps. Au même prix (selon magasin), on aurait tort de s'en priver.

Kit de reconditionnement Hayes Mag [haut]

HayesLe défaut des Hayes (le seul pourrait-on dire) est bien la prise de jeu rapide des leviers, au niveau des axes du maître cylindre. On s'y fait très bien, jusqu'au jour où un pote vous apprend l'existence d'un kit de reconditionnement du dit axe. Il porte la référence "Lever Pin Kit" (n°98-15063) et s'achète chez votre revendeur habituel (sur commande). Il vous en coûtera ~4 Euros la paire, soit une misère pour retrouver la sérénité ! Ce kit comprend l'axe alu et deux clips plastiques.

Pour changer tout ça, il faut sortir l'ancien axe avec un maillet aidé d'un axe au diamètre identique ou plus fin (un boulon de 8 est idéal). Les clips s'extraient à l'aide d'un petit tournevis plat. On aura enlevé l'ensemble du maître cylindre pour le poser sur un étau, protégé par un chiffon épais : avec le système de bride en deux parties (depuis la version 2000) c'est très simple. Ensuite on insère les deux nouveaux clips en prenant garde à l'encoche, aidé d'une pince multiple et sans forcer. Reste à positionner le levier et insérer le nouvel axe en force avec le maillet et le boulon. Le jeu est quasi inexistant de façon perpendiculaire, mais toujours présent dans le sens du piston, puisque la rotule a légèrement ovalisé l'ensemble. C'est supportable !

Shimano DeoreShifters Shimano Deore [haut]

Inutile de présenter le géant japonais Shimano, leader mondial de la transmission en particulier, de l'accessoire cycle en général. La situation est quasiment monopolistique ! L'américain SRAM tente bien de répondre par des produits un peu différents, mais la tendance au shifters (manettes) Rocket n'incite pas à la différentiation. Je n'entrerai pas dans le débat entre les gâchettes et les poignées rotatives : chacun son truc, moi ce sont les doigts qui commandent :-)

Connaissant très bien la série LX, le premier haut de gamme chez Shim' - pour les intimes - j'ai monté les Deore, gamme phare par son niveau de qualité plus que respectable. Si l'on retrouve l'onctuosité des passages de vitesse et la précision de ceux-ci, sans vouloir m'étendre plus avant, l'énorme défaut de ces shifters est tout simplement la course bien plus grande que sur les LX : pouce court et petites mains s'abstenir, ou ne pas espérer passer plus de deux ou trois rapports à la fois ! Pour cette raison, économisez un peu plus et prenez les LX...

Jeu de direction FSA Orbit XL II [haut]

FSA Orbit XL IILe jeu de direction FSA Orbit XL II a de qui tenir puisque la firme FSA sait faire en matière de périphériques VTT. La conception est splendide à tout point de vue, la finition au top et l'esthétique sobre. Tout est usiné aux petits oignons, y compris les deux roulements insérés dans un système à cartouches (scellées) autorisant la dotation d'un cône de fourche fendu. A quoi ça sert ? Mais à se passer d'outil (presque indispensable sinon) pour l'insérer sur le pivot de fourche ! Idée tout simplement géniale, mais pas nouvelle. Outre le côté simpliste de la maintenance, si ce n'est le placement en force des deux cuvettes dans le cadre (opération donnée à tout le monde, avec finesse et patience), l'intérêt est évident en cas de changement de fourche, pour les heureux possesseurs (comme moi) d'une fourche simple té et d'une double té (pour le tout venant et pour taquiner la descente). Hip ! Hop ! On récupère le cône sur l'une et on le remet sur l'autre, au doigt et à l'œil !

Certes, la bestiole coûte un peu plus de 50 Euros - ce qui est loin de faire peur tout de même - mais au vu de la robustesse des éléments on en a largement pour son argent. Côté fonctionnement, c'est tout simplement magique, tant l'absence de frottements est évidente : placez, serrez, consommez sans modération :-)

Retour | Réagir à cet article | Vos réactions

Sommaire